SPAK – semaine économique du 26 Juillet 2021

Haute voltige et stabilisation 

Excepté la séance de lundi qui a été difficile (-2,5%), la bourse de Paris s’est bien comportée cette semaine, à l’instar de ses consœurs européennes, apaisées par l’évolution de la crise sanitaire et de ses variants ainsi que des craintes d’inflation. Le CAC40 gagne, au final, plus de 100 points pour terminer à 6 568,82 pts (+1,68%) ! Les investisseurs ont pu avoir des gages sur la solidité de la reprise économique dans la zone euro, où l’activité du secteur privé est au plus haut depuis l’an 2000 grâce à l’assouplissement des mesures sanitaires dans la plupart des pays.

En effet, les derniers indicateurs PMI européens n’ont pas vraiment surpris, ressortant globalement en ligne avec les attentes. L’indice Markit PMI européen flash composite du mois de juillet a atteint 60,6, contre 60,5 de consensus et 59,5 un mois plus tôt. L’indice manufacturier s’est établi à 62,6, contre 63 de consensus. L’indicateur des services est ressorti à 60,4, contre 59,5 de consensus de marché. De surcroît, alors que la réunion de la Federal Reserve est programmée pour les 27-28 juillet, le soutien de la Banque centrale européenne a joué favorablement sur le moral des investisseurs en alimentant leur appétit pour le risque (maintien du niveau des taux directeurs et de ses achats d’actifs). L’institut d’émission a toutefois révisé sa « forward guidance » concernant les taux afin de rappeler son engagement à maintenir une politique accommodante pour atteindre son objectif d’inflation (2%).

Devises

Le dollar gagne 0,13% face à un panier de devises internationales. L’euro est relativement stable sur la semaine et s’inscrit autour de 1,1777 dollar à la clôture des bourses européennes. Jusqu’à présent, la moyenne de l’eurodollar pour juillet 2021 s’établit à 1,18241, la variation entre le 1 er et le 23 juillet étant de -0,68%. Par ailleurs, le rouble a brièvement atteint un plus haut depuis le 6 juillet face au billet vert (1 RUB = 0,0135 USD), la banque centrale russe ayant porté son taux directeur à 6,5% devant la montée de l’inflation.

Taux

Le rendement des emprunts d’Etat américains à dix ans progresse de 1,4 point de base à 1,2813%, les investisseurs anticipant la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale, mercredi, qui pourrait réduire son soutien face à la reprise de l’économie. Le rendement des emprunts d’Etat allemands à dix ans, se situe à -0,4190%.

Données financières SPAK.fr
Statistiques macroéconomiques SPAK.fr

AGENDA ECONOMIQUE

Agenda économique zone euro SPAK.fr
Agenda économique USA SPAK.fr
Agenda économique APAC SPAK.fr

Bureau de recherche économique et analyse financière SPAK


Sculture tête bleue

Parlez-nous de votre projet

Contactez-nous