SPAK – semaine économique du 23 Août 2021

En attendant Jackson Hole…

Chaque mois d’août, ou presque, le risque géopolitique fait son retour sur les marchés financiers et conduit, au pire, à une consolidation des indices. Cette fois, c’est le retrait américain d’Afghanistan et la prise de pouvoir par les talibans qui a fait la une de l’actualité. Les marchés financiers ont, dans l’ensemble, affiché une forte résilience. Cela s’explique notamment par le fait que l’Afghanistan ne représente pas un enjeu majeur immédiat pour les économies développées (bien que le pays possède des réserves importantes de terres rares qui vont être, apparemment, aux mains de la Chine). 

Ce qui inquiète beaucoup plus les investisseurs, c’est le ralentissement chinois qui a été confirmé par les récentes statistiques portant sur le mois de juillet. La production industrielle a ralenti à 6,4% sur un an contre un chiffre attendu à 7,9%. En outre, les ventes au détail ont affiché une progression de 8,5% sur un an alors que le consensus tablait sur un bond à deux chiffres, à 10,9%. Cela ouvre a minima la porte à une baisse prochaine du taux de réserve obligatoire des banques (après un précédent mouvement dans ce sens il y a peu). On peut également anticiper des mesures plus importantes si le ralentissement était confirmé en août. L’un des premiers secteurs qui pourrait bénéficier des mesures de soutien devrait être le secteur manufacturier, selon nous. En effet, après avoir misé ces dernières années sur la consommation intérieure, la Chine cherche à restaurer une dynamique plus positive au niveau du secteur manufacturier, qui est perçu par les autorités comme un acteur essentiel de la reprise post-Covid. 


Données financières SPAK.fr

Indices, actions et devises

Selon le Wall Street Journal, la Réserve Fédérale américaine commencerait à réduire ses achats d’actifs dans trois mois, soit bien plus tôt qu’espéré par les marchés financiers. Le consensus des économistes tablait jusqu’à présent sur une annonce en novembre ou encore décembre, pour un début du tapering dès 2022. Au regard des prises de paroles des membres du FOMC au cours des dernières semaines, on sait déjà qui est favorable à une accélération du calendrier : le gouverneur Waller et les présidents des antennes de San Francisco, Atlanta, Boston, Dallas et Richmond. Il faudra cependant attendre le symposium annuel de Jackson Hole, à la fin du mois, pour connaître la position de Jerome Powell. Contrairement aux années précédentes, l’édition 2021 devrait se résumer à une réunion grand format de la Réserve Fédérale puisque plusieurs banquiers centraux de premier plan ont décliné l’invitation (ex : le gouverneur de la Banque d’Angleterre et la présidente de la Banque Centrale Européenne). 

Au niveau des résultats d’entreprises, nous surveillerons de près la publication du géant de l’e-commerce chinois Meituan dont les résultats pour le deuxième trimestre seront dévoilés le 23 août (initialement, la date de publication était le 16 août mais elle a été reportée). L’entreprise, qui est cotée à la Bourse de Hong Kong, est un spécialiste de la vente en ligne. Elle a d’abord répliqué le modèle de Groupon en Chine avant de diversifier ses activités, notamment au niveau de la livraison et de la restauration. Etant donné l’offensive de Pékin contre le secteur des hautes technologies, il s’agira de la publication la plus importante de la semaine prochaine. 

Pour retrouver l’actualité de la semaine des crypto-monnaies cliquez-ici

Statistiques macroéconomiques

Statistiques macroéconomiques SPAK.fr

Agendas économiques

Agenda économique zone euro SPAK.fr
Agenda économique USA SPAK.fr
Agenda économique APAC SPAK.fr

Bureau de recherche économique et analyse financière SPAK


Sculture tête bleue

Parlez-nous de votre projet

Contactez-nous